Traitements laser : laser c02 fractionné

Quelle sont les différences entre un laser CO2 continu et un Laser CO2 fractionné ?

Le laser CO2 émet une longueur d’onde dans l’infrarouge (10600 nm). Il existe deux grandes familles de lasers CO2 : les plus anciens regroupent les lasers CO2 dits continus, les plus récents regroupent les lasers CO2 dits fractionnés.
Les lasers CO2 continus ont été utilisés en chirurgie esthétique ces 20 dernières années pour réaliser des peelings profonds consistant à une ablation (ou volatilisation) de 100% de l’épiderme et du derme superficiel, réalisés sous anesthésie générale. Le faisceau lumineux permettait de passer sur l’intégralité de la surface de la peau du visage. Ces lasers étaient à manier avec la plus grande prudence face aux risques encourus : mauvaise cicatrisation, risques infectieux, dyschromies. De plus, les lasers CO2 continus imposaient une éviction sociale de plusieurs semaines, voire plusieurs mois. De nos jours, ils ne sont utilisés qu’en chirurgie classique ou en dermatologie comme bistouris.
Il aura fallu attendre le début des années 2000 pour voir apparaître les lasers CO2 fractionnés, une véritable révolution pour les lasers ablatifs. Les chercheurs ont réussi l’exploit de fractionner le faisceau lumineux en tout petits spots de diamètre réduit allant de 100 à 400 microns. Il faut imaginer le faisceau du laser qui traverse les mailles d’un filet ou d’une passoire.
Quand le laser CO2 fractionné passe sur la peau, les petits spots du faisceau réalisent alors des puits espacés par un intervalle de peau restée intacte. La taille des petits spots et l’espace entre eux sont modulables, ce qui permet de déterminer la fraction de peau traitée (habituellement 20 à 25%). Ces intervalles de peau non traitée permettent de maintenir le rôle physiologique

Quelles sont les actions du laser CO2 fractionné sur la peau ?

Quand la lumière du laser CO2 fractionné arrive au niveau de la peau, elle réalise des micro-puits en entraînant une volatilisation de l'épiderme et du derme superficiel. C’est une forme d’abrasion de la peau. Le faisceau peut descendre d’une dizaine de microns de profondeur environ, cette profondeur est déterminée par le médecin.
Le traitement va permettre deux réactions cutanées. Dans un premier temps, le laser CO2 fractionné a un effet ablatif ponctuel en détruisant une fine couche de peau. Cela crée des micro-puits de destruction cutanée.
Dans un second temps, la lumière laser engendre un phénomène de remodelage au niveau du derme en stimulant la synthèse de collagène par les fibroblastes, on parle d’effet thermique. Cet effet thermique est responsable de la contraction des fibres de collagène pour un effet liftant. Le traitement par laser CO2 aura un premier effet immédiat en homogénéisant le teint et lissant la peau mais cet effet se prolonge ensuite par une mise en tension de la peau lors des mois qui suivent la séance laser. Les nouveaux lasers CO2 disponibles actuellement permettent de moduler l’effet ablatif et l’effet thermique en fonction des indications (rides, taches ou bien cicatrices).

Quelles sont les suites du traitement par laser CO2 fractionné ?

Immédiatement après la séance, la peau a un aspect pointillé où l’on distingue les puits d’ablation. Rapidement après, un érythème de la zone traitée apparaît. C’est le processus de cicatrisation qui débute, le flux sanguin augmente rapidement afin d’apporter, au niveau de la zone du traitement, ce dont la peau a besoin pour sa régénération. Cet érythème apparaît dans les minutes qui suivent le traitement et perdure environ 48 heures. Il peut être accompagné d’une sensation de chaleur, comme lors d’un coup de soleil. Le premier jour, il est possible de noter l’apparition d’un œdème local dû à une réaction inflammatoire. Il est fréquent de dire que « plus ça gonfle, mieux c’est ». L’effet thermique a été efficace et le remodelage n’en sera que meilleur. Cet œdème est transitoire et n’excède pas 24 heures.
Enfin, de façon transitoire, la peau peut devenir légèrement brune avec de fines croûtelles ponctiformes et de petites desquamations peuvent survenir. Il est primordial de suivre les recommandations prescrites par le médecin pour les suites à domicile : hydratation maximale de la peau, protection solaire et surtout ne pas vouloir gratter ou frotter la peau pour faire partir plus vite les peaux qui desquament. Pour cela, vous devrez appliquer régulièrement une crème cicatrisante sur la peau afin qu’elle soit toujours dans un milieu humide et gras. Une protection solaire est obligatoire en sachant que l’exposition solaire est contre-indiquée pendant les 3 mois qui suivent le traitement. Enfin, dans certains cas, votre médecin peut vous prescrire un traitement préventif pour éviter une poussée herpétique. Ce traitement doit être poursuivi 3 à 4 jours après la séance. Une visite de contrôle est prévue une semaine après l’acte.

Combien faut-il de séances pour un traitement par laser CO2 fractionné ?

Le laser fractionné permet de délivrer la lumière en micro-faisceaux, espacés à intervalle régulier sur la peau. Cela permet de proposer un traitement qui ne nécessite pas d’anesthésie générale et qui diminue considérablement l’éviction sociale.
Pour une amélioration du grain de peau et une homogénéisation du teint, il est possible de faire des séances « light » avec des puits peu profonds et espacés, correspondant à une superficie de peau traitée d’environ 15% par séance. La reprise des activités est possible au bout de 4 jours et il faudra compter environ 4 séances. Pour les traitements de rides profondes, d’héliodermie ou de cicatrices, le médecin vous proposera 2 à 3 séances et dans ce cas, il faudra prévoir une éviction sociale de 8 jours environ.

Quels bénéfices peut-on espérer d’un traitement par laser CO2 ?

Les bénéfices d’un tel traitement se visualisent en deux temps : on note une rapide amélioration de l’aspect de la peau 15 jours après la séance. Mais grâce à l’effet thermique, on note jusqu’à 6 mois après la séance une mise en tension de la peau et un lissage des cicatrices d’acné. Le derme est plus riche en fibres de collagène et d’élastine.
Ce traitement va régénérer la peau en profondeur afin de corriger les irrégularités de texture et de pigmentation. Il est possible de traiter l’intégralité du visage ou bien des zones délimitées comme les pattes d’oies, les paupières inférieures, la lèvre supérieure.

Pour plus d’informations ou prendre RDV 01 44 61 99 17
nos engagements nos
engagements
securité et efficacité sécurité
& efficacité
visitez notre centre visitez
notre centre
le soleil et votre peau le soleil
& votre peau