Botox : haut du visage

Quelles rides peut-on atténuer avec la toxine botulique ?

Quasiment toutes les rides d’expression au niveau du tiers supérieur du visage, provoquées par la contraction des muscles, peuvent être traitées par la toxine botulique. Les meilleures indications du traitement par la toxine botulique sont les rides du front, les rides du lion ou glabellaires (rides verticales entre les sourcils) et celles de la patte d’oie ou péri-oculaires (au coin des yeux). La toxine botulique permet aussi d’ouvrir le regard en levant légèrement la queue du sourcil. Cela permet d’alléger la paupière supérieure. Le regard paraît plus reposé, plus doux. Elle peut également être utilisé pour le traitement de l’hyperhidrose axillaire (sudation excessive) et aussi sur certains muscles du bas du visage.

Y a-t-il des précautions à prendre avant et après une injection de toxine botulique ?

Aujourd’hui, l’utilisation de toxine botulique en médecine esthétique est courante. Les résultats obtenus sont remarquables et les risques mineurs. Il n’y a pas de précaution particulière à prendre avant votre injection. Cependant, il faudra éviter toute prise d’aspirine 10 jours avant vos injections et préciser à votre médecin si vous êtes sous traitement anti-coagulant. Afin de limiter un petit hématome transitoire, votre médecin pourra vous appliquer un pack glacé sur le front.
Après une séance d’injection de toxine botulique, il est déconseillé de toucher ou masser la zone traitée. Il est également préférable d’éviter la position allongée ou de mettre la tête vers le bas pendant 2 ou 3 heures. C’est pour cela qu'il est recommandé de ne pas faire d’activité sportive dans les trois heures qui suivent vos injections de Botox.

Peut-on associer l’injection de Botox avec d’autres traitements des rides au cours d’une même consultation?

Si les injections de Botox permettent d’atténuer les rides du haut du visage (front, patte d’oie, rides du lion), les rides du bas du visage (sillons nasogéniens, plis d’amertume au niveau de la bouche) nécessitent le plus souvent des injections de comblement à l’acide hyaluronique.
La combinaison des soins et des traitements permettant une prise en charge globale des rides du visage peut être réalisée au cours d’une même consultation.

Y a-t-il un âge pour commencer les injections de Botox ?

Il n'y a pas un âge particulier pour commencer les injections de Botox, tout dépend si vous présentez ou pas des rides d'expression. Le Botox permet en effet de limiter la contraction des muscles qui sont responsables des plis disgracieux du tiers supérieur du visage. Les injections de botox auront deux bénéfices: elles effacent les rides mais elles ont aussi une action préventive en limitant la fracture du derme. Le Botox permet aussi de relever un sourcil qui a tendance à tomber ou une paupière supérieure un peu lourde.

Existe-t-il des risques ou des contre indications aux injections de Botox ?

Les effets indésirables à la suite d’injections de Botox restent exceptionnels et réversibles. Nous pouvons lire dans la littérature médicale un risque de ptôsis qui correspond à la chute de la paupière supérieure, des maux de tête et une sensation de tension frontale. Il n'y a aucun risque de toxicité pour l'organisme, il faudrait pour cela injecter mille fois la dose utilisée dans le cadre de traitement à visée esthétique.
Les injections de Botox sont contre indiquées lors de la grossesse et de l'allaitement. En cas de doute d'une éventuelle grossesse, nous vous invitons à faire un test avant votre rendez-vous. Le Botox est contre indiqué pour les personnes souffrant de myasthénie. Si vous avez une prescription d'antibiotiques de la classe des Aminosides en cours, il faudra en avertir votre médecin car votre traitement par Botox devra attendre la fin de votre antibiothérapie.

Pour plus d’informations ou prendre RDV 01 44 61 99 17
nos engagements nos
engagements
securité et efficacité sécurité
& efficacité
visitez notre centre visitez
notre centre
le soleil et votre peau le soleil
& votre peau